Stephen Gilligan, ou la dimension créative de l'hypnose éricksonienne

Formé par Milton Erickson, Stephen Gilligan est docteur en psychologie de l'université de Stanford, avant de devenir un des premiers enseignants en hypnose éricksonienne. Plus tard, il développe de nouvelles pratiques en intégrant à l'hypnose, l'aikido, les méditations boudhistes, les archétypes, etc... Un de ses ouvrages est traduit en français aux éditions Satas : "Le courage d'aimer, Principes et mise en pratique des relations du Soi".
Tout l'art de l'hypnose éricksonienne consiste à créer un contexte favorable (l'état de transe), pour que notre Inconscient, ce formidable outil, puisse développer des solutions nouvelles à nos problèmes, dans le plein épanouissement de sa nature profonde : la création (S. Gilligan l'appelle le Soi génératif).
C'est l'esprit conscient qui fait obstacle à cette essence créatrice de l'inconscient. Il va donc falloir le dissocier de l'inconscient et le neutraliser habilement par différentes techniques, dont l'absorption dans le corps relaxé ou la confusion (méthode privilégiée d'Erickson). C'est tout le contraire de l'approche de l'inconscient freudien qui doit passer à la conscience. Ici, dans l'hypnose éricksonienne, il ne faut pas que le conscient se mêle au travail de l'inconscient, surtout dans sa dimension créative.
Voici très schématisé, un protocole de Stephen Gilligan donné dans son cours "L'art de l'hypnose et du Soi génératif", qui illustre bien le processus créatif de l'inconscient, capable, dans l'intégration d'éléments très différents et même contraires (les polarités), de trouver des solutions nouvelles, à condition que l'esprit conscient ne vienne pas interférer.

Exercice sous hypnose consistant à intégrer des polarités contraires :
Les polarités sont des qualités, ressources, caractères, parties qui s'opposent, comme par exemples les polarités : Masculin / Féminin, Prendre / Lâcher-prise, Raison / Affectivité, Problème / Solution, Passé / Futur, etc... Elles peuvent être habituellement en conflit et bloquer la personne dans son évolution. Les intégrer devien alors une solution thérapeutique essentielle.

Structure du protocole d'intégration créative :

1a Faire produire par écrit à la personne une liste d'associations pour la polarité A
1b Faire produire une liste d'associations pour la polarité B

2a Présenter hypnotiquement la liste A en la lisant
2b Présenter hypnotiquement la liste B

3 Faites alterner les listes, en en alternant les différents éléments

4 Mélanger les listes (pour créer la confusion dans le conscient)

5 Sur un signal dire : "alors, pourquoi ne pas prendre quelques minutes d'horloge pour autoriser notre Inconsient à intégrer ces associations dans un nouveau schéma, une création plus satisfaisante, qui commence Mainnnntennnnant !!!"

6 Deux minutes d'intégration en silence

7 Orientation vers le futur : "vous vous voyez dans le futur en compléte harmonie avec ces deux parties de vous-mêmes "A et B"

8 Réorientation vers la réalité présente