Alan Stivell intégre à la musique celtique de nombreuses autres influences musicales

Dans la création musicale, l'intégration d'influences différentes, le métissage des genres est actuellement très important, en témoigne ce texte d'Alan Stivell tiré de la présentation de sa "Symphonie celtique » . Et c'est ce mélange des genres qui décuple la créativité, quand l'intégration est réusssie.

 

 

"Je suis persuadé que l'aboutissement des différentes recherches musicales actuelles sera une SYNTHESE, UNE FUSION du jazz, du rock, de la musique dite contemporaine, des musiques classiques plus anciennes, des musiques folk européennes, et même de certaines formes de Variété.

Ces inter-influences sont l'immense chance de notre époque, cette meilleure connaissance des autres pourrait amener le respect de l'autre.
Ce que nous sommes quelques uns à tenter en musique, imaginez que ça se fasse en médecine à grande échelle, qu'on fasse la synthèse des médecines occidentales officielles et de la tradition orale, africaine, chinoise, etc. Nous gagnerions en peu de temps un siècle ou deux.

La TENSION ENTRE INFLUENCES et le MAINTIEN DES DIFFERENCES est une DIALECTIQUE CREATRICE. N'ayons pas peur de cette évolution."

Alan Stivell "Symphonie celtique" présentation du CD

Voici ce qu'Alan Stivell écrit aussi dans un de ses derniers albums "Au delà des mots" sur cette intégration des influences musicales différentes.

"Derrière mes différentes harpes, je détourne un peu les techniques des musiques électroniques (loops,...), au service de sons généralement très naturels, même si ne disparaissent pas complétement les distorsions et autres effets que j'affectionne aussi, l'énergie plus rock, les tourneries technoïdes.
Certains passages évoquent plutôt des influences ou des connections jazz-blues, espagnoles, africaines ou orientalisantes : la musique celtique se joue des frontières de l'"Orient" (voire de l'ensemble du monde extra-européen) avec "l'Occident" ;
la musique, à l'instar de la culture celtique en général, est, en réalité, à cheval sur ces deux mondes.
Alan Stivell "Au delà des mots" présentation du CD